Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Tendances, les nouveautés > Tendances n°10 - Espace Musique
Tendances n°10 - Espace Musique
Listes de nouveautés
Juillet 2005

OS MUTANTES
Everything is possible
Luaka Bop
049.2 OSM
Affiliés au courant tropicaliste, proches de Caetano Veloso, de Gilberto Gil et de Jorge Ben, les Os Mutantes devaient avoir l’air de véritables Martiens à la fin des sixties. De la bossa tordue à la parodie de Santana, en passant par le rock à guitare, ils naviguent dans un univers unique jalonné d’incroyables effets sonores.

Nelson VERAS
Veras
Label Bleu
1 VER 90
Surnommé " le petit prince de la guitare ", Nelson Veras est un jeune guitariste brésilien, originaire de Salvador de Bahia où il est né en 1977. Depuis 1992, il vit en France et cumule les rencontres en tous genres. Pour son premier album Nelson Veras a choisi de l’enregistrer à Amiens durant les premiers jours de janvier dernier. Il s’est entouré d’une équipe de trois musiciens dans laquelle ne figure pas de bassiste. Un choix curieux mais judicieux à l’écoute des quinze pièces présentées. A ses cotés on découvre donc (et seulement !) la présence de Magic Malik (flûte et voix), Stéphane Galland (batterie) et Harmen Fraanje (orgue et Fender Rhodes).

- Blues

Taj MAHAL
Mkutano
Tradition & Moderne
110 MAH
L’album présent est construit en une judicieuse alternance de titres à dominante bluesy et de morceaux quasi exclusivement dédiés au « tarab » de Zanzibar chanté en swahili, en arabe et parfois en hindi. Soit que les violons du Culture Musical Club prolongent en arrière-plan les incantations enrouées du sexagénaire bluesman américain, dont la mélancolie méditative est si apaisante (à ses côtés, un bassiste et un batteur).

RED
Nothin’ to celebrate
Universal
110 RED
Ne surtout pas croire que Red n’a rien à fêter : portées par son impeccable groupe (dont le très créatif Jérôme Excoffier à la guitare) les chansons de Red, dans leur anglais inimitable, révèlent enfin totalement le potentiel de leur auteur dans un style sans fard, franc et direct. Red se paie même le luxe de proposer des chansons supérieures aux deux qu’il a enregistré avec Will Oldham (dont une reprise du standard folk He Was a Friend of Mine, popularisé par Bob Dylan). Le barbu de Louisville ne fait d’ailleurs qu’y poser sa voix tant la puissance évocatrice de Red est autosuffisante.

- Néo-Soul

Jill SCOTT
Beautifully human
Epic
185 SCO
Comme l’annonce si bien le complément du titre : Words and sounds (Vol 2), ce Beautifully human est la suite logique des aventures musicales de Jill. On y apprécie toujours autant la voix douce qui brille dans des arrangements souvent intimistes rappelant l’ambiance d’un piano bar. Jill Scott confirme que son succès est mérité et que malgré sa longue absence, son sens du groove n’a pas faibli.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...