Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Tendances, les nouveautés > Tendances n°10 - Espace Musique
Tendances n°10 - Espace Musique
Listes de nouveautés
Juillet 2005

OS MUTANTES
Everything is possible
Luaka Bop
049.2 OSM
Affiliés au courant tropicaliste, proches de Caetano Veloso, de Gilberto Gil et de Jorge Ben, les Os Mutantes devaient avoir l’air de véritables Martiens à la fin des sixties. De la bossa tordue à la parodie de Santana, en passant par le rock à guitare, ils naviguent dans un univers unique jalonné d’incroyables effets sonores.

The DEARS
No Cities Left
Bella Union
2 DEA 20
Le groupe est canadien, ses influences à l’évidence anglaises (comme beaucoup d’autres formations locales - Broken Social Scene, The Hidden Cameras ou les plus méconnus Stars) et sa formation mixte et multilingue. Et on ne parle pas ici du français et de l’anglais : non, multilingue car capable de parler sans accent des langages aussi éparpillés que la cold-wave et la pop, le punk et le free-rock. Ces chansons, magnifiquement éduquées mais indociles, refusent de laisser ronronner la po pop à sa mémère : les harmonies vocales se font faucher par des guitares tremblantes, les chorales raffinées se font abattre par des violons préoccupants. Partout ailleurs, ce chant voltigeur, dramatique aurait réclamé des arpèges chichiteux, des atmosphères en dentelles : il est ici reçu avec des électrochocs, notamment grâce à un petit guitariste possédé et lumineux.

DESTROYER
Your Blues
Talitres
2 DES
Dan Bejar, membre du collectif canadien The New Pornographers, présente toujours une version décomplexée du rock indépendant. Avec cette voix caractéristique aux intonations ’Bowie’-esque, Bejar se joue des conventions et s’amuse à donner de l’ampleur à ses compositions. Destroyer crée une sorte de rock cabaret atypique où il convie avec allégresse, nappes de synthé et choeurs endiablés.

DOGS DIE IN HOT CARS
Pleasa Describe Yourself
V2
2 DOG 20
Anachronisme ou juste retour des choses ? La musique jouée par Dogs Die In Hot Cars est ancrée dans les années 80. Elle fait penser pêle-mêle à Dexy’s Midnight Runners, XTC ou Talking Heads et pourtant elle est jouée par de jeunes musiciens qui n’ont jamais connu cette époque. Mais ils montrent un tel engouement qu’on penserait que ce sont eux qui viennent de créer ce style musical.

GISLI
How About That
Delabel
2 GIS
Gisli est né et a été élevé en Islande, dans une famille dont les membres donnaient tout pour la musique comme de doux hystériques, comme des fous fanatiques. Peut-être est-ce dû à son déménagement en Norvège, ou à son bref passage, en tant que batteur, dans un groupe de "gros punk primaire", mais la musique de Gisli n’a aujourd’hui absolument plus rien d’improbable, elle est même plutôt simple et joyeuse.

The GO FIND
Miami
Morr Music
2 GOF 20
Une nouvelle fois, Morr Music déniche un artiste dans le créneau raffiné de l’electro-pop.Deter Sermens alias The Go Find assemble électronica et guitares dans des schémas musicaux où la mélancolie arrive toujours à se frayer un chemin. Que ce soit à travers des notes cristallines et d’une voix posée ou à travers des paysages électroniques plus complexes, The Go Find montre avec aisance qu’il a tout à fait sa place dans l’écurie Morr Music.

GREEN DAY
American Idiot
Reprise records
2 GRE 60
Malgré leur succès planétaire, les Américains de Green Day ne perdent rien de leur hargne et se lancent avec cet « American Idiot » énervé dans une violente critique des années Bush. Un manifeste politique aux allures d’opéra punk ambitieux et démesuré.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...