Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Tendances, les nouveautés > Tendances n°12 - Espace Musique
Tendances n°12 - Espace Musique
Février 2006

Leos JANACEK
Sur un sentier broussailleux, cycle de pièces pour piano (SMETANA : Trois polkas de salon op.7, Trois polkas poétiques op.8, Souvenirs de Bohème en forme de polkas, op.12)
Radoslav Kvapil, piano
Calliope
3 JAN 11.11
Les dix pages de « Sur un sentier broussailleux » constituent dix facettes d’un journal intime, écrites de 1901 à 1908, et marquées par la disparition de la fille du compositeur, Olga en 1903. Au-delà de la spontanéité, de l’émotion pudique, on perçoit le langage novateur de Janacek qui se rapproche du parlé, avec une simplicité, un renouvellement étonnants.

Johann Caspar kerll
Sämtliche freie Orgelwerke (intégrale de l’œuvre pour orgue improvisée)
Joseph Kelemen, orgue
Oehms
3 KER 11.31
Compositeur connu mais peu reconnu à sa juste valeur, on n’a pas fini de redécouvrir la production de Johann Caspar Kerll (1627-1693). L’œuvre de cet étudiant de Carissimi à Rome, organiste de Cour à Bruxelles, Vienne, Munich, est à l’image de ses diverses influences, mais aussi de son caractère : tantôt fantasque, théâtrale, burlesque, et quasi laïque ; tantôt bucolique, méditative, presque champêtre. Joseph Kelemen exploite toutes les ressources de l’instrument, prenant le parti de l’exubérance dans les pièces extraverties et de la méditation dans les autres.

Charles KOECHLIN
Chamber music with flute (musique de chambre avec flûte)
Tatjana Ruhland, flûte, Yaara Tal, piano, membres de l’orchestre symphonique de la Radio de Stuttgart
Hänssler
3 KOE 16
Toutes les pièces enregistrées ici sont riches de chatoiements harmoniques et de subtils alliages sonores. Charles Koechlin (1867-1950) était bien un alchimiste fait musicien, que Gyorgy Ligeti a présenté un jour comme un chaînon manquant ente Claude Debussy et Olivier Messiaen.

Modeste MOUSSORGSKY
Une nuit sur le mont chauve (+ Rachmaninov : Etudes-Tableaux ; LIADOV : Préludes ; MEDTNER : Contes de fées ; BALAKIREV : Islamey)
Boris Berezovsky, piano
Teldec
3 MOU 11.11
Voilà un disque idéal pour entrer dans la Russie légendaire. L’imagination du pianiste, son expressivité et sa familiarité avec ce répertoire donnent un résultat naturel, humain, irrésistible.

Serge PROKOFIEV
Cendrillon, suite du ballet transcrite pour 2 pianos, RAVEL par Mikhail Pletnev : Ma Mère l’Oye, pour piano à 4 mains
Martha Argerich, Mikhail Pletnev, pianos
DGG
3 PRO 11.11
En plaçant le ballet de Cendrillon sur la scène imaginaire de deux pianos, la transcription de Pletnev jette un regard intime sur le mécanisme et la psychologie d’une chorégraphie de ce conte de fées.

Miguel de CERVANTES
Don Quijote de la mancha : romances y musicas
Montserrat Figueras, soprano, La Capella Reial, Hesperion XXI, Jordi Savall, dir.
Aliavox
303 DON
Commémorant le quatrième centenaire de la publication de la première partie du fameux roman, cette reconstitution de l’univers musical de l’oeuvre est bien plus qu’une tentation d’archéologue. Savall a ainsi osé établir une sorte de carte au trésor, qui convoque des fragments de l’immense Tirant le Blanc, de Joanot Martorell, des airs d’Antonio de Cabezon et Alonso Mudarra, Luys Milan et Luys de Narvaez, Francisco Guerrero et Cristobal de Morales, des textes de Cervantès bien sûr, pour des chansons, lament, villancico et autres romances, jusqu’à une composition personnelle à l’heure de la mort du vieux héros...

Love is strange
Musique anglaise instrumentale du XVIIe siècle
Le Poème harmonique, Vincent Dumestre, dir.
Alpha
303 LOV
Avec des compositeurs comme John Johnson, Anthony Holborne, Thomas Robinson, John Daniel et John Dowland, le luth anglais connaît sous Elisabeth Ier et le roi Stuart son apogée, Les interprètes réunis sur ce disque se sont appropriés le répertoire le plus large en adaptant des œuvres originales pour un ensemble d’instruments à cordes pincées. Cette véritable création qui se joue en miroir des pratiques du XVIIe siècle est tout simplement admirable.

Altre follie
Danses traditionnelles, de 1500 à 1700
Hespèrion XXI, Jordi Savall, dir.
Aliavox
304 ALT
Après la « Folia » enregistré en 1993, Hespèrion XXI et Jordi Savall nous présentent une nouvelle sélection de ces « Folies d’Espagne » qui ont tant fasciné les compositeurs de la Renaissance et du Baroque. « Altre Follie » renouvelle le répertoire et l’interprétation de cet art de la « variation » qui, encore, aujourd’hui, continue à nous éblouir par leur invention et leur virtuosité.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...