Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Tendances, les nouveautés > Tendances n°12 - Espace Musique
Tendances n°12 - Espace Musique
Février 2006

Michael TIPPETT
A Child of our time (un enfant de notre temps), oratorio
C. Haymon, C. Clarey, D. Evans, London Symphony orchestra and chorus, Richard Hickox, dir.
Chandos
3 TIP 35
Le livret, de la main de Michael Tippett, est inspiré par un fait divers réel (l’assassinat d’un nazi par un enfant juif en 1938) et propose une réflexion sur le bien et le mal. L’œuvre est construite comme une passion dont les chœurs concluant chaque partie sont remplacés par des negro spirituals. L’écriture est claire et fluide, complexe tout en restant tonale. Création en 1944.

Michael TIPPET
King Priam
N. Bailey, H. Harper, T. Allen, London Sinfonietta, David Atherton, dir.
Chandos
3 TIP 35
La musique de Michael Tippett (1905 - 1998) révèle les pensées humanistes de cet homme farouchement attaché à la liberté et adversaire des valeurs traditionnelles. Après une solide formation au Royal College of Music où il apprit le piano et la direction d’orchestre, il mit en pratique ses idées humanistes en dirigeant des chorales d’amateurs et un orchestre d’ouvriers. Il joua un rôle important dans la mise de la musique à la portée de tous, organisant des concerts de musique ancienne ou contemporaine destinés à un public de travailleurs.
King Priam, opéra d’après Homère est une œuvre difficile tant par le texte présenté sous forme de récitatifs que par la musique dans laquelle Tippett expérimente une nouvelle forme d’écriture dissonante.
Création à Coventry en 1962.

giuseppe VERDI
La Traviata
Maria Callas, Alfredo Kraus, Mario Sereni, Orchestre et choeurs du théâtre Sao Carlos de Lisbonne, Franco Ghione, dir
Emi
3 VER 35
Ce disque surpasse la version « historique » de la Scala de 1955 au son impossible. Ici, la qualité sonore est inespérée pour un live, la Callas est dans une forme éblouissante. A l’orée de sa carrière, Alfredo Kraus est déjà le meilleur Alfredo du disque.

Giuseppe VERDI
Rigoletto
Renata Scotto, Carlo Bergonzi, Dietrich Fischer-Dieskau, Orchestre et chœurs de la Scala de Milan, Rafael Kubelik, dir.
DGG
3 VER 35
Kubelik respecte mieux ce chef d’oeuvre que beaucoup d’Italiens : dans une ambiance sonore soignée, il restitue sa place à chaque plan sonore, sans excès de rigueur ni de théâtralité excessive. Malgré sa phonation peu latine, Dietrich Fischer-Dieskau observe scrupuleusement la volonté de Verdi et donne une leçon de chant égale à celle, fameuse, de Carlo Bergonzi dans le Duc , élégant, sensible, raffiné. Renata Scotto apporte une splendeur vocale qui compense largement un pathétisme encore discret. Chœurs somptueux. Voilà une version de référence inégalée.

GiuseppE VERDI
Otello
Giovanni Martinelli, Elizabeth Rethberg, Lawrence Tibbett, Chœurs et orchestre du Met de New York, Ettore Panizza, dir.
Naxos
3 VER 35
Panizza n’a rien à envier à Toscanini pour nous restituer le climat haletant du chef d’œuvre de Verdi. Cette soirée du 12 février 1938 est historique à bien des égards : elle réunit trois des plus grandes étoiles du Met à cette époque : Giovanni Martinelli, chanteur parfait d’une grande noblesse, Elizabeth Rethberg qui fut une des plus grandes Aïda du siècle, Lawrence Tibbett, voix immense au timbre superbe, dont les dons d’acteur sont évidents. Le son de la retransmission radio est très honorable.

Giuseppe VERDI
I Vespri Siciliani (les vêpres siciliennes),opéraen5actes
M.Arroyo,P. Domingo, S. Milnes, New Philharmonia Orchestra, J. Levine, dir.

3 VER 35
C’est avec Les Vêpres siciliennes que Giuseppe Verdi s’essayait pour la première fois au grand opéra à la française, dans la lignée de Guillaume Tell de Rossini et des Huguenots de Meyerbeer, genre dans lequel Verdi allait atteindre son apogée avec Don Carlos. Tout comme pour ce dernier ouvrage, l’intrigue des Vêpres siciliennes est sombre et complexe, mais le résultat est loin d’être comparable.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...