Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Tendances, les nouveautés > Tendances n°21 - Espace Musique
Tendances n°21 - Espace Musique
liste de nouveautés
Novembre 2008

SABA
Jidka : the line
Riverboat
013.2 SAB
Son premier album, Jidka (the line) qui se compose de 12 titres pratiquement chantés en somalien, est une merveille. En somalien, la ligne, la route, se dit Jidka, c’est de cette démarcation qui permet les rencontres comme celle de son père italien et de sa mère somalienne, que Saba s’est inspirée pour parler à travers sa musique et ses chansons des femmes africaines, de la paix, de la vie.

Maghreb - Moyen Orient

MERCAN DEDE
800
Doublemoon
026.6
DED
Arkin Allen vit entre Istambul et Montréal, joue du ney, longue flûte de roseau traditionnelle, et des percussions, et se passionne autant pour le soufisme que pour la musique électronique. Rien d’étonnant donc à ce que cet album, qui vient à la suite d’une discographie déjà bien fournie, navigue entre transe et méditation. 800 est un hommage au huit-centième anniversaire de la naissance du maître soufi Mawlana, un album enregistré avec des musiciens turcs mais aussi suisses (le bassiste Mich Gerber), iraniens (le percussioniste Ziya Tabassian), indiens (Shankar Das, joeur de tablas et de dolak), canadiens (Tania Evanson pour le spoken word, Ben Grossman pour la vielle à roue), et même chinois (Shen-Qi jioue du erhu), et contenant des messages de paix dans diverses langues, dont le français. C’est le mariage du soleil qui se lève à l’est (Istanbul), par la chaleur des instruments traditionnel et se couche à l’ouest (Montréal) par les programmations qui donnent une couleur plus sombre aux compositions de l’artiste turc. Le résultat est un clair-obscur qui fait chalouper souplement tradition et modernité.

THINK OF ONE
Camping shâabi
Crammed discs
087.2 THI
Assez punk dans l’esprit, une virée anversoise au coeur du châabi marocain. Les six potes de Think of One, menés par le chanteur, guitariste et claviériste David Bovée, se sont pris de passion pour ces véhémentes musiques de mariage aux âpres vocalises, aux violons endiablés, et ont invité quelques ténors du genre (dont Mustapha Bourgogne). Solos au masculin et choeurs au féminin se répondent, sur des paroles déjantées - en français, en anglais, en arabe ou en dialecte anversois - scrupuleusement calées sur les rythmes en 12/8 qui sont le ferment de la fête. D’origine berbère, le châabi marocain règne depuis des lustres en milieu urbain majoritairement arabophone.

Extrême Orient

Liu FANG
Le son de soie
Accords Croisés
033.2 FAN
Liu Fang est une des très grandes solistes du luth pipa, instrument chinois datant du IIème siècle avant J-C, et de la cithare guzheng. Elle a déjà cinq albums a son actif et ouvre sa musique aux influences du monde entier. Sur son album, La route de Soie, œuvre magnifique orchestrée par la journaliste Caroline Bourgine, elle croise son univers avec ceux du joueur de kora Ballaké Sissoko, du oudiste algérien Alla ou d’Henri Tournier, flûtiste élève du maître indien de bansuri Hariprasad Chaurasia. Seule ou avec ses invités, Liu Fang puise dans des œuvres classiques qui traversent les siècles et les régions de Chine, mais profite aussi de l’énergie inédite de l’instant pour réinventer le monde.

Amérique du Sud

COMPILATION
Umalali, the Garifuna women’s Project
Cumbancha
040.1 GAR
Cette musique très originale, mélange de rythmes latinos et africains, et même de percussions indiennes, séduit dès les premiers accords. Andy Palacio n’est plus là, mais ce qu’il a entrepris ne se résumait pas à un seul album. “Umalali”, c’est le fruit d’un projet qui a débuté il y a 10 ans, quand Andy eut l’idée de magnifier les voix féminines de sa communauté, et de réunir les chanteuses emblématiques des garifuna, disséminées dans plusieurs pays (Belize, Guatemala, Honduras) sur un seul projet. Un hommage aux femmes de sa communauté, dont la plupart n’avait jamais rien enregistré, et qui sont passées des fêtes de leurs villages ou du “salon” de leurs maisons à la célébrité, puisque la musique garifuna est aujourd’hui reconnue.

Antilles - Amérique Centrale

MELINGO
Maldito tango
Manana Music
042.2 MEL
Quatre ans après Santa Milonga, Daniel Melingo nous revient avec un nouvel album de tango tout aussi drôle, barré et fou. Bohème de Buenos Aires, cet aventurier furieux, délirant, halluciné (dixit sa biographie officielle) n’en maîtrise pas moins l’art de la simplicité, avec ses ambiances de cabaret, ses mélodies directes et ses arrangements légers et vertigineux à la fois. Quand José Luis Borges écrivait "Le tango faisait ce qu’il voulait de nous", peut-être se doutait-il que près de 80 ans plus tard, ce serait toujours le cas.

SOFT
Partout étranger
Aztec
051.2 SOF
Révélation musicale antillaise 2005, Soft est le mariage subtil et épicé de quatre instruments : percussion, contrebasse, guitare, saxophone. Partout étranger , le nouvel opus du groupe, passe par le chemin de ce qu’il y a encore à dire, des combats à mener, des ponts à dresser, des racines à nourrir et des ailes à bâtir. On y retrouve quelques inédits régulièrement joués en concert et les nouvelles chansons que la réalité a inscrite en musique et en harmonie.

LUCIANO
Jah is my navigator

VP Records
052.2 LUC
Autant vous annoncer la couleur tout de suite, c’est un Luciano inspiré que l’on retrouve avec cet album. Il faut dire que les 15 titres de ce CD ont bénéficié de la production du légendaire Dean Fraser (qui a dernièrement réalisé les albums de Duane Stephenson From August Town et de Tarrus Riley Palabres). Pour construire les instrumentales, notre producteur a pris son saxophone et a demandé aux meilleurs musiciens de l’île de l’épauler : Sly Dunbar, Robbie Shakespeare, Donald "Bassie" Dennis (du firehouse crew), Glen Brown ou Mitchum "Khan" Chin. Le résultat est remarquable et immédiat, l’alchimie entre la voix du baryton et les riddims concoctés par l’équipe de Dean Fraser fonctionne très bien.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...